Archives du blog

Cycliste musicien

Un type habillé en cycliste qui joue un mélange de batterie et de xylophone dans le parc de Ueno, en racontant des blagues qui visiblement ne sont pas drôles puisque même les Japonais qui comprennent ne rient pas.

Cyclo-drummer

La Triforce

Le symbole de la Triforce vu dans à peu près tous les épisodes de Zelda existe, le voici par exemple ci-dessous repéré sur un élément du temple Benten dans le parc de Ueno.

Triforce

Accessoirement, on apprend en se documentant sur le sujet que cette figure s’appelle aussi triangle de Sierpiński, et que c’est le résultat de la 1ère itération d’une fractale qui peut s’obtenir à partir d’un triangle plein, par une infinité d’itérations consistant à diviser par deux la taille du triangle puis à en juxtaposer trois exemplaires par leurs sommets pour former un nouveau triangle. À chaque itération le triangle est donc de même taille, mais de moins en moins plein.

Jour 16 : Ueno de nuit

Il fait nuit quand on sort du magasin de jouets. On rentre à l’hôtel à pied en passant par quelques rues animées de Ueno. Ca semble être un quartier assez populaire, moins hype que Roppongi, moins branché que Shibuya, moins démodé qu’Asakusa. Il y a beaucoup d’enseignes lumineuses (pachinko, magasins, bars, restaurants…) ; les rues sont enchevetrées avec les voies ferrées et les couloirs de la gare qui s’étend dans le quartier.

Jour 16 : le magasin de jouets Yamashiroya à Ueno

Chance : on retrouve rapidement le magasin de jouets (qui s’appelle Yamashiroya).

Yamashiroya Toy Shop - Ueno

Comme Kiddyland, il est composé de plusieurs étages thématiques. Le rez-de-chaussée c’est les produits d’actualité (les derniers gadgets à la mode, le merchandising des derniers films ou dessins animés – actuellement c’est Ponyo des studios Ghibli, sorti la semaine dernière ici). Le sous-sol c’est les puzzles et les jeux de société ; il y a aussi quelques figurines.

Ensuite en montant dans les étages on trouve les incontournables rayons Ultraman (et ses monstres plus improbables les uns que les autres), l’étage pratiquement entièrement réservé aux maquettes Gundam. Un étage est dédié aux films et séries américains (Indiana Jones, Star Wars, les Simpsons, Bob l’éponge, Gremlins…) ; on trouve aussi des figurines, t-shirts et autres gadgets de groupes de rock (AC-DC, Motorhead, les Beatles, Led Zeppelin, etc.). Un étage contient tous les trucs kawaii pour filles : Hello Kitty et compagnie. Un étage est consacré aux mangas plutôt garçons : Dragon Ball (et DBZ), One Piece, Naruto ; on trouve aussi des produits Death Note ou encore Detroit Metal City, un manga que je ne connaissais pas avant de venir au Japon, qui est présent partout (comme One Piece en 2004) et qui a l’air cool (à base de des métalleux avec des looks de Kiss). Et pas mal d’articles Dr Slump qu’on ne trouve même pas dans les Jump Shop, qui se concentrent sur les séries à la mode. Les Pokémons sont bien évidemment présents, je ne sais plus à quel étage.

En fin de compte, ce magasin semble plus intéressant que Kiddyland. On a l’impression qu’il y a davantage de choix, notamment de choses difficiles à trouver ailleurs (Dr Slump, les Goonies (je ne savais même pas que ça existait !), des Playmobils (assez rare au Japon)…)

Rilakuma
le petit ours kawaii dont on a du mal à mémoriser le nom

Pokémon!
les pokémon

Pink Poo from Dr Slump
le caca Dr Slump

The Goonies - Action figures
les figurines des Goonies

Eye-Monster from Ultraman
un des monstres d’Ultraman

Robin Mask (from Muscleman)
Robin, de Muscleman

Gatchan & Arale Slump
Gatchan et Aralé

L, Light/Kira, Ryuk, Misa (from Death Note)
L, Ryuk, Light/Kira et Misa de Death Note

Saint Seiya figures
Les chevaliers du Zodiaque

Robin, Luffy, Sanji as kids (from One Piece)
Nico Robin, Luffy et Sanji de One Piece, petits

One or two Gundam models
stock de maquettes Gundam

"Babytree"
un nouveau gadget indispensable : un micro-arbre (il y a aussi des cactus) qui pousse à l’intérieur d’un petit tube en plastique, de la taille d’un porte-clé. D’ailleurs c’est un porte-clé.

Take cover !
Ils ont aussi des jouets nases.