Archives du blog

Les plats du Pikachu Café

Avant de baver devant votre écran, sachez que vous ne pourrez pas y goûter sauf si vous vous rendez à Tokyo, quartier de Roppongi Hills, d’ici au 31 août. Le Pikachu Café est en effet installé dans l’exposition temporaire Pokémon The Movie X/Y, mise en place pour accompagner la sortie cinéma du film du même nom.

Quoi qu’il en soit, voici les plats auxquels vous ne goûterez probablement pas.

(via)

Nourriture en plastique

.flickr-photo { border: solid 2px #000000; }.flickr-yourcomment { }.flickr-frame { text-align: left; padding: 3px; }.flickr-caption { font-size: 0.8em; margin-top: 0px; }

Un truc bien pratique dans la plupart des restaurants au Japon : les reproductions en plastique des différents plats proposés par le restaurant. Très utile pour voir à quoi ressemble ce qu’on va manger – surtout quand le menu n’est pas traduit en anglais.

Fake food displayed at restaurant

Johan – Boulangerie self-service

.flickr-photo { border: solid 2px #000000; }.flickr-yourcomment { }.flickr-frame { text-align: left; padding: 3px; }.flickr-caption { font-size: 0.8em; margin-top: 0px; }

Vu à Ebisu Garden Place, mais il y a la même chose dans de nombreux centres commerciaux. Des sortes de boulangeries/restaurants, en self-service. On prend un plateau, puis on se sert en pain, brioches, viennoiseries, et on mange sur place. J’ai deux théories pour expliquer la raison d’être de ce concept : (1) c’est pas très bien vu de manger dans la rue, donc ça permet de manger des croissants et des pains au chocolat tranquillement à l’intérieur ; (2) le pain et les croissants c’est tellement classe que ça se savoure assis à une table, comme un vrai repas.

Ici (sur la photo) c’est chez Johan, au sous-sol d’un grand magasin, mais il y a d’autres marques comme par exemple Vie de France. On y trouve rigoureusement la même chose qu’en France : des pâtisseries pomme/fromage ou encore des pains épinards/fromage/maïs. Bref que des trucs qu’on mange absolument tous les jours en France.

Ci-dessous : extraits du menu de Vie de France
 
Comment ça vous n’avez jamais vu des trucs comme ça en France ? Faut sortir un peu. Ce sont des produits typiquement français !

Jour 17 : le château de Joël Robuchon

Joël Robuchon's restaurant
Avant-dernier jour.

On commence par une zone du quartier d’Ebisu, « Ebisu Garden Place », dans laquelle a été construite dans les années 90 une reproduction d’un château français du XVIIIème siècle. A l’origine, les promoteurs du projet voulaient démonter le château en France, l’amener en pièces détachées au Japon, et le reconstruire sur place. Finalement il a été classé monument historique avant, donc c’est une copie qu’on voit ici.

Le château se trouve tout au bout d’une sorte d’esplanade recouverte d’un demi-cylindre en verre et en métal ; de chaque côté, on trouve des grands magasins et des restaurants (dont un MacDo).

Ebisu Garden Place

Et donc ce château contient un restaurant de Joël Robuchon, qui s’appelle tout simplement « Le Château-Restaurant de Joël Robuchon ». Au passage, on note que les prix semblent peu élevés : le menu de base est à 2900 yens (18 euros). On imagine que c’est plus cher en France de manger chez Robuchon, puisqu’il a une émission sur France 3.

Timetable

Les magasins autour ne sont pas super intéressants. Il y a un grand magasin Mitsukoshi, une sorte de Galeries Lafayette avec pas mal de trucs plutôt pour les vieux. Au rez-de-chaussée, le niveau nourriture est organisé comme les autres étages : des stands pour chaque marque, avec des vendeurs à chaque stand, et une présentation plutôt type « luxe ».

Johan - Self-service boulangerie
Il y a une sorte de cafétéria, « Johan », à base de pains et viennoiserie. On prend un petit plateau, on prend les morceaux de pains, les croissants et les pains au chocolat, on paie et on va manger sur une table avec son plateau. Comme dans une cafétéria. Une chaîne propose la même chose dans la plupart des grandes gares et dans les centres commerciaux ; ça s’appelle « Vie de France » et c’est le même principe. On ne mange pas son pain au chocolat dans la rue, on le savoure assis à une table.

Le rayon magazines de Mitsukoshi permet quand même de se divertir un peu les yeux avec des couvertures toutes en sobriété de magazines pour enfants et magazines de jeux vidéo.
Video game magazine

Mags for kids

Raju – Un restaurant indien

Ce qui est surprenant, c’est la mascotte : apparemment ils ont acheté un mannequin de chef français (ou autre pays d’Europe dans le même style) et lui ont peint la peau en noir pour qu’il ressemble à un Indien. Je trouve que c’est plutôt réussi.

Indian restaurant with black French chef

(vu à Kyoto dans le secteur des facs)

Vu au bout d’une des rues qui bordent le palais impérial de Kyoto

Ce restaurant qui ne ressemble à rien, sur la façade duquel sont fixés des skis en bois, des vélos, des fausses pierres…