Archives du blog

L’invasion des machines

Machine
(au château d’Himeji)

Ces mystérieuses machines sont absolument partout au Japon. Dans les rues, dans les centres commerciaux, dans les temples, dans les chateaux, dans le métro, dans les aéroports… Personnellement je pense qu’il s’agit d’installations extra-terrestres en veille, prêtes à être réveillées par leurs concepteurs pour prendre le contrôle du pays.

Machine Machine
Machine - Koto-in Machines
Machine Machine
Dans l’ordre, ci-dessus :
– gare d’Osaka Airport
– château d’Himeji

– temple Koto-in, Kyoto
– temple Daitokuji, Kyoto
– métro de Tokyo
– centre commercial Venus Fort, Tokyo

Publicités

Plaques d’égout et autres trappes personnalisées

.flickr-photo { border: solid 2px #000000; }.flickr-yourcomment { }.flickr-frame { text-align: left; padding: 3px; }.flickr-caption { font-size: 0.8em; margin-top: 0px; }

Les villes ont leurs propres plaques d’égoûts (et autres plaques de fermeture de réseaux souterrains), marquée de dessins représentant l’identité de la ville.

Ici, une plaque de la ville d’Himeji, sur laquelle est représenté le Héron Blanc, qui est le surnom du château d’Himeji (quelle coïncidence).

C’est quand même plus sympa que nos plaques en fonte toutes moches marquées « Pont-à-Mousson » quelque soit l’endroit en France où on se trouve…

Plan des toilettes en Braille

C.flickr-photo { border: solid 2px #000000; }.flickr-yourcomment { }.flickr-frame { text-align: left; padding: 3px; }.flickr-caption { font-size: 0.8em; margin-top: 0px; }

Globalement, il y a beaucoup plus d’aménagements et de services prévus pour les personnes handicapées au Japon qu’en France. Pratiquement tous les trottoirs et couloirs de métro comportent des motifs en relief permettant à un aveugle de suivre le bon chemin, de savoir quand il y a un obstacle (escalier, passage piéton, changement de direction…). De nombreux feux rouges sont équipés de signaux sonores pour indiquer quand il faut traverser. On trouve régulièrement des panneaux avec une version Braille : plan de quartier, table des tarifs du métro (le prix diffère suivant la station de départ et la station d’arrivée, il faut donc pouvoir lire le bon prix avant d’acheter son ticket), etc.

Ci-dessus, un plan des toilettes en Braille dans une station de métro de Kyoto.
Ci-dessous, les tarifs du métro en Braille, dans une station de Tokyo.

Gold for fingers

Jour 17 : d’Ebisu à Shibuya à pied

Il est environ 14h et il fait très chaud ; on décide donc d’aller dans un parc pour manger à l’ombre. On choisit le parc Yoyogi, qui se trouve près d’Harajuku et Shibuya, donc à portée de jambes en un temps raisonnable. C’est un grand parc très ombragé (en fait c’est pratiquement une forêt), dans lequel on trouve en particulier le temple Meiji.

Sur le chemin, on voit :


Siesta, un capsule hotel (3300 yens soit 20 euros pour dormir une nuit dans une sorte de sarcophage).


Une toute petite voiture, plus petite qu’un distributeur de boissons.


Un bâtiment à l’architecture sobre et discrète.


Une peinture murale.