Archives du blog

Chat

A un des temples de Kamakura.

Sans titre

Publicités

Armée de chats

Cat Army

Certains articles dans les boutiques pour touristes du quartier d’Asakusa sont vraiment de bon aloi.

Cat Cafes : chats en libre-service

Je ne comprends absolument rien à cette infographie, mais elle contient des dessins de petits chats donc je valide.

Les bars à chats (photos), c’est un peu le nouveau truc cool qui à la fois attire par curiosité et une certaine recherche de l’exotisme, et fait un peu peur parce qu’on se demande ce qu’on peut bien y faire une fois qu’on y est. Comme les capsule hotels.

Résumé du concept en vidéo, 1 minute, pas de paroles, juste une super musique et des chats :

Le business est en tout cas en plein boom au Japon. Même Bernardo de la Villardière-san en a parlé dans Enquête Exclusive il y a 2-3 ans, alors bon, quand même, hein. Dans une scène mémorable dont je ne retrouve malheureusement pas la trace sur Youtube, on le voyait, en plein trip paumé genre Bill Murray dans Lost in Translation, en train de caresser un chat, tout en expliquant qu’il est en train de caresser un chat. C’était peu après la scène où sur le toit d’un immeuble, il récoltait des patates douces avec des employés de bureau, en se proclamant « le samouraï de la patate douce ».

Le phénomène est également visible sur le site nya-n.jp, qui s’efforce de référencer le maximum d’établissements, avec géolocalisation, date d’ouverture, lien vers le site officiel, etc. (voir la carte interactive des cat cafés)

Les bars à chats de Tokyo

Récemment, la ville de Tokyo a mis en place une interdiction d’ouverture des commerces exposant des animaux au delà de 20h. Le puissant lobby des gérants de bars à chats, après avoir bien flippé, a réussi à négocier une dérogation : dans leur cas, il est possible de rester ouvert jusqu’à 22h (source).