Archives du blog

Akihabara – Tokyo

This is Akihabara

Akihabara (Tokyo) : le quartier de l’électronique, des jeux vidéo, des figurines de collection pour otaku, des maid-cafés, des magasins dutyfree pour touristes…

Akihabara Taito Station Laox - Akihabara - Tokyo
Akihabara Red
Akihabara Taito Station

Quelques magasins d’Akihabara…
All things light and lamps Vintage videogames shop
gauche : magasin de lampes, toutes sortes de lampes
droite : magasin de jeux vidéo (mais que du vieux – rien au dessus de 16 bits)

Computer shop Souvenirs
gauche : petite boutique d’informatique
droite : magasin de souvenirs pour touristes, attirés à Akihabara par les magasins de high-tech dutyfree

Akihabara

Akihabara Electric City

Signs Akiba lights
Neon Sign Signs

Akihabara ghosts

Crossing Taxi

Man in Akihabara

> Akihabara – mes autres photos sur Flickr
> album photo Tokyo juillet 2008

Jour 17 : Akihabara


Depuis la station d’Harajuku, on prend la ligne Yamanote pour aller à Akihabara, le quartier de l’électronique et des jeux vidéo (et tout ce qui tourne autour : figurines à collectionner, maquettes de Gundam etc.).

Des magasins sont ultra-spécialisés : le magasin des ampoules (toutes formes et toutes couleurs), le magasin des casques (casques pour écouter de la musique, casques de chantier…), le magasin des antennes de télé (antennes rateaux, antennes paraboliques…), le magasin des câbles vidéo, le magasin des câbles audio, le magasin des « déguisements » pour femmes (…), le magasin des vieux jeux vidéo (maximum 16 bits), etc.

D’autres ont plusieurs spécialisations (le lien entre les spécialisations n’est pas évident) : le magasin des chemises, des ventilateurs, des nouilles et des DVD ; le magasin des mégaphones, des interrupteurs et des guirlandes lumineuses ; le magasin des chemises et des jeux vidéo.

Il y a de tous petits magasins (4 ou 5m², avec la plupart des articles posés dans la rue), et il y en a des très grands (Bic Camera, Yodobashi Camera, Laox…) qui vendent de la hi-fi, de la vidéo, des appareils photos sur 5 ou 6 étages.

Certains magasins sont visibles de la rue, d’autres sont cachés dans des sortes de galeries auxquelles on accède parfois en passant par un autre magasin.

On trouve aussi dans le quartier de nombreux « maid cafe » (ou « cosplay restaurants« ), des bars à hôtesses habillées en soubrette qui maternent les clients. Dès la sortie de la gare d’Akihabara, plusieurs d’entre elles essaient de capter les clients.

Enfin, il y a quelques magasins de souvenirs purement touristiques (et des rayons « souvenirs » dans les grands magasins comme Laox ou Bic Camera), car c’est un quartier qui attire beaucoup de touristes qui viennent acheter des appareils photos ou des ordinateurs portables en duty free.

Il y a même un kebab (mais c’est de moins en moins rare).