Les matsuri de l’été 2012

Stands - Gion Matsuri

Les matsuri sont des festivals japonais, à mi-chemin entre la fête foraine et le carnaval, le côté traditionnel en plus. Défilé de chars et autres processions, illuminations, et surtout stands de yakisoba et de pêche au poisson rouge avec épuisette en papier.

Little boys catching goldfishes - Gion Matsuri Paper lanterns - Gion Matsuri

Dans sa dernière newsletter, Vivre le Japon (agence de voyage spécialisée) fait le point sur les principaux matsuri de l’été (voir ci-dessous)

En 2008 on avait bien calculé notre coup : on était à Kyoto pile pendant la période du Gion Matsuri. Pour 2012 par contre on a moins bien géré le calendrier : on arrive à Osaka le lendemain du Tenjin Matsuri, et on sera à Tokyo 2 semaines après le Mitama Matsuri. Quand aux autres, ils sont un peu trop loin de là où sera installé au moment où ils se déroulent. Tant pis, ce sera pour la prochaine fois !

Vivre le Japon : « Profitez des meilleurs festivals de l’été au Japon »

Le Japon est une terre de festivals (matsuri). Véritables fêtes populaires, elles vous permettent de découvrir un panel de coutumes et de traditions japonaises.

A chaque saison, ses plus grands évènements ! L’Eté revient ainsi toujours avec ses plus grands festivals et promet de beaux moments.De plus, la météo des mois de Juillet et Août permet de profiter sereinement des manifestations extérieures même à la nuit tombée.Vivre le Japon vous guide au travers des plus grands festivals de l’Eté au Japon.


Le Awa Odori Matsuri

awa-odori-matsuriLa fête d’Awa Odori est l’un des évènements les plus célèbres du Japon. Elle fait partie des rites d’Obon pour accueillir les esprits des morts.

Tous les soirs du 12 au 15 Août, le festival prend vie à Tokushima dans la région de Shikoku.

Les danseurs vêtus de leur yukata (kimono léger en coton) et de leur chapeau de paille marchent et dansent dans les rues de la ville en suivant le rythme des shamisen, tambours, flûtes et cuivres.

Attention, pour ne pas manquer cette sublime expérience en plein coeur de l’Eté, prévoyez à l’avance votre séjour à cette époque de l’année.

En effet, le Awa Odori Matsuri est l’un des plus animés de l’Eté et chaque année plus de 500 000 visiteurs y assistent.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du festival.

Le Aomori Nebuta Matsuri

aomori-nebuta-matsuriLe festival Aomori Nebuta est l’un des trois plus grands festivals d’été du Japon. Il se tient tous les ans du 2 au 7 Août.

Comme son nom l’indique, il a lieu dans la ville d’Aomori au Nord de l’île principale.
Chaque année, il créé l’évènement et attire une foule de touristes venus du Japon et de l’étranger.

Le festival Nebuta a même été désigné “Patrimoine culturel immatériel de l’humanité” en 1980.

Chaque nuit, la parade se met en marche au coucher du soleil et dure des heures. Elle est menée par des danseurs qui portent des chars décorés et illuminés.

Le 7 Août, des animations commencent vers midi et le soir, un feu d’artifices est lancé pendant que les chars sont mis à la mer.

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au site officiel du festival Aomori Nebuta !

Le Tenjin Matsuri

tenjin-matsuri-bateauLe Tenjin Matsuri est vieux de 1000 ans et s’inscrit comme étant le plus grand festival de bateaux du monde.

Il se tient à Osaka au sanctuaire Tenman en hommage à Tenman Tenjin, le patron des arts.

La ville prend une allure festive pendant les deux jours de fête : les 24 et 25 Juillet.

Le 25 Juillet, 3000 personnes habillées à la mode de la cour impériale des VIII ème – XII ème siècles se donnent rendez-vous et paradent en portant des temples portatifs.

Parallèlement, une procession d’une centaine de bateaux prend la mer.

A la nuit tombée, les bateaux allument des feux et créent ainsi des scènes de toute beauté. Un feu d’artifices est également de la partie à ce moment-là ! Que demandez de plus ?

Pour plus de précisions concernant le festival, rendez-vous sur la page officiel du sanctuaire.

Le Gion Matsuri

gion-matsuri-charLe Gion Matsuri est le festival du sanctuaire Yasaka à Kyoto.
Il a lieu pendant tout le mois de Juillet. Il date du 9ème siècle et depuis 2009 il est inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

C’est le plus célèbre de tous les festivals japonais et il propose pendant un mois de nombreux évènements.

Les chars y sont réellement impressionnants.  Ils peuvent atteindre 25 mètres de haut et peuvent peser jusqu’à 12 tonnes. Ils sont établis sur d’énormes roues aussi grandes qu’un adulte.

Les 14 et 15 Juillet laissent la ville aux piétons.
La circulation est stoppée et des vendeurs ambulants s’installent.

Les 16 et 17 Juillet sont incontournables.

Le soir du 16 Juillet, tous les quartiers traditionnels sont illuminés et décorés avec des lanternes, des tentures et des bannières de fleurs.

Le 17 juillet, la grande procession débute au sanctuaire Yasaka, près du quartier de Gion. C’est l’occasion de voir une trentaine de chars défiler accompagnée de chants et de danses.

Chaque char représente un quartier ou une corporation de Kyoto.

Pour plus d’informations concernant les différents évènements qui ont lieu durant le mois de Juillet à Kyoto, suivez ce lien.

Le Mitama Matsuri

mitama-matsuri-tokyoDu 13 au 17 Juillet, le Mitama Matsuri s’installent au Yasukuni Jinja à Tokyo.

Pendant 4 jours, vous pourrez vous ballader dans les ruelles du sanctuaire Yasukuni à la lueur des 20 000 lanternes rassemblées pour l’occasion.

Cette fête est sûrement une des plus impressionnantes de Tokyo. L’ambiance y est très festive!

Les lanternes illuminées donnent une ambiance particulière au temple et de chaque côté de l’allée principale, vous pourrez déguster les mets traditionnels vendus lors des festivals.

De nombreuses personnes viennent en yukata ce qui vous met encore plus dans l’ambiance d’une fête traditionnelle.

Vous pourrez également assister à un défilé de chars et des démonstrations de danse traditionnelle, de théâtre ou de koto.

Très facile d’accès et unique en son genre, le Mitama Matsuri se trouve à quelques minutes à pied de la station Kudanshita sur la ligne Hanzomon.



Advertisements

Publié le 23 juin 2012, dans A voir à faire, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. salut
    j’ai des questions à te poser sur ton passage à Koyasan:
    est-ce que tout se fait à pied facilement en une demi journée? je pense au site Okunoin qui est assez loin de la rue principale.
    merci
    marie.tartois@gmail.com

    • Oui on peut voir l’essentiel en une grosse après-midi, le cimetiere Okunoin commence en fait pas loin de la rue principale, par contre il s’étend sur un long secteur. On peut facilement y passer 2-3 heures si on prend son temps. Mais on peut aussi aller plus vite, ne pas aller jusqu’au bout du cimetière, etc.

      Par contre je ne sais pas quels sont les horaires de train limites le soir, nous étions restés dormir sur place dans un temple et on était repartis le lendemain matin.

  1. Pingback: Voyager au Japon avec des enfants : quelques conseils - Geek Dad Power!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :