Jour 11 : au revoir Kyoto bonjour Koyasan

11ème jour, on quitte Kyoto vers 11h, direction Osaka pour prendre le train pour le mont Koya où nous allons passer la nuit dans un temple.

Depuis Osaka on prend un train à la gare de Namba (un quartier d’Osaka) et c’est parti. On quitte progressivement la ville (il faut un bon moment avant de vraiment sortir de l’agglomération d’Osaka). Ensuite on s’arrête dans des gares de plus en plus petites, avec des villes de moins en moins étendues autour. On se retrouve très rapidement dans les montagnes. Il y a plusieurs changements de trains (3 trains différents d’Osaka à la gare de Koyasan) et les panneaux dans les gares sont de moins en moins traduits en anglais au fur et à mesure qu’on avance dans les montagnes ; il faut suivre pour pas se perdre.


Au bout d’environ 2h de train, on arrive à la gare de Koyasan, depuis laquelle il faut ensuite prendre un funiculaire, puis un bus pour vraiment arriver dans la ville de Koyasan.

On arrive finalement à notre temple (après n’avoir rien compris à la tarification du bus), Eko-in.

A l’arrivée on est accueillis par un moine, qui nous fait enlever nos chaussures puis nous explique rapidement les règles : dîner du soir à 17h30 (!), fermeture de la porte principale du temple à 22h, méditation le matin à 6h30, petit déjeuner à 7h30. Puis il nous amène à notre chambre.


(intérieur de notre chambre)

La chambre est assez grande (10 tatamis soit 16,2 m²) ; elle donne sur un petit jardin intérieur et ferme avec des panneaux coulissants. A l’entrée, on enlève nos chaussons (fournis par le temple) et on les pose dans le mauvais sens ; heureusement le moine veille au grain et les retourne immédiatement, faut pas déconner non plus.

Il est environ 15h30, on a donc 2 heures avant qu’on nous serve le repas du soir dans la chambre. On va se promener en direction du cimetière Okuno-in, une des principales choses qu’on voulait voir à Koyasan.

Publicités

Publié le 20 juillet 2008, dans Non classé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ah les chaussons, l’erreur classique du débutant ça, tsss

  2. Ouais on s’est trop fait avoir comme des novices.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :