3ème jour (suite) : non aux nouilles froides


Sur le chemin du retour vers la gare d’Himeji, on fait un tour dans les rues commerçantes couvertes, dans lesquelles on circule à pied ou à vélo et où on trouve des tas de trucs.

Tentative de repas typique dans un restaurant de nouilles au 8ème étage d’un centre commercial ; échec total : les nouilles servies étaient en fait des nouilles froides, pas terrible. On se méfiera la prochaine fois.

Publicités

Publié le 13 juillet 2008, dans Non classé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :